Stress des examens

exam_m

“Ki-étude”: gérer le Stress des écoliers et étudiants

Le stress est bon jusqu’à un certain niveau. Il vous stimule, vous réveille.

S’il dépasse un certain seuil, alors, il vous fatigue, vous irrite, vous empêche de vous concentrer, bref, l’ami-stimulant devient infernal…

Tout va bien! Il existe plusieurs outils pour éviter le stress des examens!

D’abord, une alimentation saine!
La plupart de mes clients m’assurent qu’ils mangent sainement… Après analyse, ils en sont loins! Une refonte de l’alimentation permet une meilleure nourriture du cerveau et un meilleur contrôle du système nerveux, en général.

Ensuite, un esprit sain!

J’ai des techniques qui permettent de relativiser l’importance d’une épreuve, qu’elle soit un examen ou une compétition sportive, ou encore une réunion difficile, comme une demande d’augmentation, etc.
Ces techniques, appelées “visualisation”, permettent considérablement d’améliorer votre gestion du stress pendant l’épreuve! D’où une bien meilleure exploitation de vos capacités!

La diététique prend à peu près trois séances et la visualisation, une. En quatre séances, vous apprenez à gérer vos examens vers la réussite!

Je n’ai malheureusement pas de technique pour réussir sans étudier…

Très vite, vous allez pouvoir aborder la prochaine session d’examen avec sérénité!

Et si je m’endors sur mes feuilles, que faire?

D: Votre alimentation est-elle suffisamment saine et équilibrée que pour vous donner l’énergie requise? Connaissez-vous les “dopants” naturels du cerveau? Consommez-vous des excitants comme les “colas”, café, ou autres? Fumez-vous? Quoi? Buvez-vous de l’alcool?

E: Faites-vous des balades en forêt? Pratiquez-vous du Qi Gong ou du Tai Ji Quan? Respirez-vous calmement et profondément?

P: S’endormir peut révéler un ennui. Etes-vous réellement intéressé(e) par vos études? Etudiez-vous pour vos parents ou pour vous? Avez-vous choisi votre orientation en conscience ou suivez-vous simplement ce que votre entourage vous incite à faire?

E: Travaillez-vous à proximité d’appareils électriques ou électroniques? Votre salle d’étude est-elle bien aérée? Etudiez-vous dans votre chambre?

C: Allez-vous dormir avant minuit? Pratiquez-vous encore un sport, ou au moins de la marche, quand vous êtes en blocus ou en examens? Vous exposez-vous à la lumière du jour?

Toutes ces questions ne sont qu’un exemple de ce que nous travaillons ensemble pour déceler la cause de votre manque d’énergie…

Allez hop! Debout là-dedans!

Paraphe_Pierre_Bleu